We Only Find Them When They’re Dead — Tome 1 : Le Voyageur

HiComics

Pour ma toute première collaboration avec l’éditeur HiComics, j’ai travaillé sur un space opera grandiose, signé Al Ewing et Simone Di Meo : We Only Find Them When They’re Dead.

Couverture de We Only Find Them When They're Dead

Ce premier tome (sur trois prévus) constitue un arc complet et une introduction brillante à cet univers fascinant, où l’humanité, ayant épuisé toutes les ressources disponibles, s’est vue sauvée in extremis par l’arrivée de Dieux gigantesques… et morts.

J’ai relaté quelques anecdotes de traduction dans un article de blog.

Présentation sur le site de l’éditeur.

4e de couverture

On n’oublie jamais la première fois que l’on voit un Dieu. Les Dieux sont toujours magnifiques. Et les Dieux sont toujours morts.

2367, aux confins de la galaxie. Dans ce futur lointain, l’humanité a épuisé toutes ses ressources et doit sa survie à l’exploitation de dieux morts flottant dans l’espace, dont les cadavres gigantesques servent désormais de matière première. Le Vihaan II est l’un des nombreux vaisseaux nécropsiques qui arpentent le cosmos dans l’espoir de trouver ces divinités providentielles. Mais Georges Malik, son capitaine, nourrit une obsession : pourquoi les dieux ne se révèlent-ils que lorsqu’ils sont morts ? Pour tenter de s’émanciper de ce système gangréné par les inégalités et la pauvreté, tout l’équipage s’embarque alors dans un périple sous haute tension à la recherche d’un dieu vivant.
 

Al Ewing (Immortal HulkAvengers…) et Simone Di Meo (Tortues Ninjas & Power Rangers) livrent avec We Only Find Them When They’re Dead un space opera grandiose d’une beauté à couper le souffle. Un premier tome accrocheur et unique en son genre, tout à la fois politique et mystique.
 

« Un space opera à l’univers unique et très prometteur. » Mighty !

« Embarquez-moi tout de suite ! » Jason Aaron (Thor, Avengers, Star Wars…)

« Un univers graphique emballant avec des couleurs lumineuses et parfaites. » Comicstories

 

144 pages ~ 17,90 € (+ 3 € de frais de port)